Tout augmente

  • 1er avril 2014

Attention ! Lire aussi Un poisson sur trois.

On sait que la structure du format bibliographique Marc21, très proche de l’organisation de la fiche des catalogues d’autrefois (« vedette principale » en haut, suivie du pavé descriptif et des « rappels de vedette ») présente quelques faiblesses intrinsèques quant au repérage des entités FRBR desquelles relèvent les différents éléments de la notice.

Par exemple : un point d’accès auteur est soit la « vedette principale » de la notice (zone 100 pour un nom de personne, 110 pour un nom de collectivité etc.), soit un « autre accès auteur » (700, 710). Dans ce second cas l’étiquette Marc ne permet pas de différencier une fonction de co-auteur (co-créateur selon la terminologie FRBR, c’est à dire relevant du niveau de l’œuvre) d’une fonction relative aux autres niveaux des FRBR, que ce soit l’expression (traducteur, mettons), la manifestation ou l’item (ancien possesseur ou autre).

Marc21 : 4 chiffres au lieu de 3

C’est pourquoi, bien tardivement il est vrai, il est envisagé d’y remédier : les étiquettes du format Marc21 devraient passer à 4 chiffres (au lieu de 3), le premier de ces chiffres exprimant l’entité FRBR du groupe 1 de laquelle relève l’élément enregistré dans la zone, selon le schéma suivant : œuvre : 1 ; expression : 2 ; manifestation : 3 ; item : 4 ; plusieurs niveaux : 8 ; niveau indéterminé : 0.

La zone 245 (titre et mention de responsabilité, niveau de la manifestation) devient donc : 3245.
La zone 100 (« vedette principale » auteur, nom de personne, niveau de l’œuvre) devient : 1100.
La zone 700 (« autre accès auteur », nom de personne) devient, suivant le cas : 1700 (niveau de l’œuvre), 2700 (niveau de l’expression), 3700 (niveau de la manifestation), ou 4700 (niveau de l’item).

Et ainsi de suite.

Et l’Unimarc ?

On pourrait penser a priori qu’une telle disposition, propre au Marc21, n’aura aucune incidence sur l’Unimarc.

Or, pour que la modification structurelle envisagée pour le Marc21 soit viable, il sera nécessaire d’aménager dans le même sens la norme ISO 2709, qui constitue le modèle général des formats Marc. Tous les formats Marc, bibliographiques et d’autorité, sont donc potentiellement impactés.

Ce sujet est à l’ordre du jour de la prochaine réunion du PUC (Permanent Unimarc Committee), les 12 et 13 mai prochains. Il va sans dire que la perspective d’un aménagement aussi lourd, alors que les formats Marc sont réputés moribonds (mais pas tant que ça apparemment), est accueillie sans enthousiasme.

A fish called Wanda (1988). Extrait. Charles Crichton, réalisateur ; John Cleese & Charles Crichton, scénario ; John Cleese, Jamie Lee Curtis, Kevin Kline, Michael Palin…, acteurs. Production : Metro-Goldwyn-Mayer. Royaume-Uni & États-Unis, 1988.
Titre français : Un poisson nommé Wanda.

Publicités

Publié le 1 avril 2014, dans Non classé, et tagué . Bookmarquez ce permalien. 10 Commentaires.

  1. Bonjour.

    J’ai cru comprendre que de telles modifications entraîneraient également un changement de nom du format Unimarc : je suggère FishMarc…

    • Je ne crois pas… L’Unimarc se garde, dans toute la mesure du possible, de toute terminologie faisant référence à une langue particulière (en l’occurrence l’anglais) 😉

  2. Alors, vrai ou pas vrai ???

    • Il y a à la fois du vrai et du pas vrai 😉
      Ce qui n’est pas vrai, c’est l’affaire des 4 chiffres au lieu de 3 : c’est une pure invention.
      Bonne journée !

      • Pourtant c’était une belle invention. J’ai complétement mordu au hameçon. Ceci-dit, c’est une idée à proposer aux américains aux congrès de l’ifla. Qui sait ? peut-être que ce serait une solution 😉

      • Peut-être, oui 🙂

  3. Le plus nul, c’est de lire le message avec 24 jours de retard…et de se faire avoir !
    mais ça m’a donné très envie de regarder ce soir pour la 1125e fois (en ajoutant un 4e chiffre devant) « Un poisson nommé Wanda »

  1. Pingback: Un poisson sur trois | rda@abes

Les personnes disposent d’un droit d’accès aux informations contenues dans cette zone de texte. Les informations que vous y inscrivez doivent être pertinentes au regard du contexte. Elles ne doivent pas comporter d’appréciation subjective, ni faire apparaître, directement ou indirectement les origines raciales, les opinions politiques, philosophiques ou religieuses, les appartenances syndicales ou les mœurs de la personne concernée.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :