Archives du blog

RDA en France : lancement d’une enquête nationale sur l’informatisation en France

La mise en œuvre du modèle FRBR dans les catalogues et l’exposition sur le Web des données bibliographiques, impliquent des évolutions structurelles importantes.

C’est pourquoi  le Groupe stratégique sur l’adoption de RDA en France en association avec la FULBI (Fédération des utilisateurs de logiciels pour bibliothèques et centres de documentation) vous proposent de participer à une enquête qui permettra de dresser un état des lieux sur l’informatisation des bibliothèques en France.

Cette enquête s’adresse aux directeurs d’établissement et/ou aux responsables techniques, administrateurs de SIGB des établissements.

L’enquête est ouverte du 1er au 30 mars 2012.

Les résultats de l’enquête seront publiés sur le site du Groupe technique AFNOR GE6 http://rda-en-france.enssib.fr/  ainsi que sur celui de la FULBI  

Accéder à l’enquête : http://enquete-afnorge6-cfu.fulbi.fr/accueil.html

Nous vous recommandons vivement d’y participer afin que l’état des lieux soit le plus fidèle possible à la réalité et vous remercions pour votre précieuse collaboration.

L’enquête a été élaborée par le sous-groupe travaillant sur l’impact de l’adoption de RDA en France sur les systèmes informatisés des bibliothèques.

Maigret tend un piège. Bande annonce. Réalisation Jean Delannoy. France, 1958.

RDA en France : compte-rendu de la 2e réunion du Groupe stratégique

Le compte-rendu officiel de la 2e réunion du Groupe stratégique sur l’adoption de RDA en France (16 novembre 2011) est disponible.

Et bien sûr on peut toujours consulter celui de la première (25 mars 2011).

Les liens vers ces deux documents se trouvent également en permanence dans la section Ressources de ce site, dans la colonne de droite.

RDA en France : 2e réunion du Groupe stratégique

Complainte de la Seine / Lys Gauty, chant ; Maurice Magre, paroles ; Kurt Weill, musique. Enregistrement : 19 octobre 1934.

Le Groupe stratégique a tenu sa 2e réunion le mercredi 16 novembre dernier, dans les locaux de la société Electre à Paris.

Après avoir entendu un compte-rendu de la réunion satellite sur RDA organisée en marge du congrès international IFLA 2011 à Puerto Rico (dont il ressort que la décision des pays de la communauté AACR d’adopter RDA en 2013 ne résulte pas d’un enthousiasme flagrant pour le nouveau code), le Groupe stratégique a longuement écouté et discuté le copieux rapport d’étape remis par le Groupe technique, présenté par Françoise Leresche (BnF).

Quelle organisation de l’information bibliographique en France ?

Le Groupe stratégique avait acté lors de sa première réunion le principe de la FRBRisation des grands catalogues français, notamment ceux des deux agences bibliographiques nationales, BnF et ABES. Le scénario retenu étant celui le mieux à même de déboucher sur l’insertion des métadonnées bibliographiques dans le web de données, de manière que d’autres bibliothèques puissent s’y lier directement au lieu de devoir les télécharger pour les copier dans leurs catalogues locaux comme c’est le cas aujourd’hui, le Groupe technique posait la question de la future organisation de l’information bibliographique en France. Un point crucial pour l’avenir, notamment pour les concepteurs de systèmes informatisés et de services destinés aux bibliothèques, susceptible en outre d’orienter les travaux de normalisation en cours.

Pas de réponse de la part des tutelles, qui devront sans faute se saisir de la question à brève échéance.

Avant RDA : FRBRiser

En attendant, il est confirmé que l’urgence est de procéder à la FRBRisation des catalogues, à commencer par ceux gérés par l’ABES et la BnF. Les normes en cours de réécriture seront conçues en fonction de cet objectif premier, le second étant de retenir les règles de RDA chaque fois que c’est possible.

Le Groupe technique se consacrera d’ailleurs essentiellement à l’aspect normalisation de sa mission, les précédentes commandes du Groupe stratégique (portant sur l’évaluation des impacts sur les SIGB et des coûts afférents) dépassant les compétences d’un groupe dont l’expertise se porte essentiellement sur les métadonnées.

Communiquer

Le Groupe stratégique demande également l’organisation et le lancement d’une campagne de communication de grande ampleur, pour laquelle il reste à déterminer le cadre et les acteurs.

Former

Il insiste enfin sur l’importance qu’il y a à engager au plus vite des formations de formateurs, du moins sur les questions de modélisation et les pré-requis.

Se concerter avec les partenaires européens

Le JSC (Joint Steering Committee for Development of RDA) vient de s’ouvrir à la Deutsche Nationalbibliothek. La France quand à elle mise sur une concertation avec les autres pays européens, Allemagne comprise, de manière à déterminer une position commune quant à l’application de RDA, puis à obtenir éventuellement des évolutions des règles sur les points actuellement bloquants. L’ABES et la BnF sont désormais membres officiels d’EURIG (European Interest Group on RDA), qui vient de se doter de statuts et cesse d’être un groupe informel. À l’initiative de la BnF, une réunion technique sur RDA se tiendra à Paris en février 2011. 17 pays ont répondu à l’invitation.