Archives de Catégorie: Formation

RDA-thon

  • 16 mars 2016

Some Days, par Gareth sur Flickr
Some Days…, par Gareth sur Flickr (CC BY-SA 2.0).

La Bibliothèque nationale de France annonce la tenue prochaine dans ses murs d’un RDA-thon, dont le Verne-athon constituera le plat de résistance.

Le Verne-athon [prononcer : vernaton] est un atelier collaboratif de production de métadonnées liées portant sur l’œuvre de Jules Verne, sur le modèle des Jane-athons (Jane Austen), du Cervathon (Cervantes) ou autres Ag-athons (Agatha Christie) déjà organisés à l’étranger.

Cet événement, programmé le mercredi 4 mai prochain de 9h à 17h, est destiné à toute personne désireuse de se confronter pour de vrai à la création de métadonnées organisées selon les nouveaux modèles. On pourra enfin les voir de près ces métadonnées, les toucher, les façonner, leur parler, s’énerver sur elles et sur soi-même.

Le Verne-athon est précédé de deux hors-d’œuvre plus ou moins appétissants :

RDA et Bibframe pour les périodiques (mercredi 27 avril de 14h à 16h30) : une présentation de RDA pour les périodiques par Regina Reynolds, directrice du centre ISSN des États-Unis, avec un focus sur Bibframe, outil de FRBRisation développé par la Bibliothèque du Congrès.

FRBR from abroad: meet Gordon Dunsire, chair of the RDA Steering Committee (lundi 2 mai de 14h à 17h). Gordon Dunsire est le président du RDA Steering Committee (ex JSC : Joint Steering Committee for Development of RDA). Cette « rencontre-atelier » portera sur les modalités pratiques de l’implémentation de RDA dans le contexte bibliographique actuel (comment concilier MARC et FRBR, comment RDA réagit à l’évolution du modèle FRBR, comment s’y retrouver parmi les différents formats RDF). Attention, la langue de cette session est l’anglais. Attention, Gordon Dunsire est écossais.

………

[L’ascenseur à reconnaissance vocale]. Iain Davidson, réalisation ; Robert Florence, Iain Connell, dialogues ; Robert Florence, Iain Connell, acteurs. Extrait de : Burnistoun, Série 1, Épisode 1. Production : Écosse, The Comedy Unit. Première diffusion : BBC Two Scotland, 1er mars 2010.

Écosse, banlieue de Glasgow. L’ascenseur à reconnaissance vocale, importé des États-Unis, ne comprend pas l’accent écossais.

Publicités

Propagation de la foi

Plaquette d'information « Les catalogues au défi du web »Le groupe technique sur l’adoption de RDA en France vient de mettre en ligne une plaquette d’information sur RDA, le modèle FRBR et consorts, le web de données.

Élégant, pratique et concis, d’un agréable bleu turquoise, ce quatre-pages intitulé Les catalogues au défi du Web se glisse une fois imprimé dans tout cartable, toute musette, tout sac de sport ou de plage, et même, convenablement plié, dans la plupart des poches. Il se consulte partout, il donne du chic à un dessus de bureau même encombré.

Tout-e professionnel-lle de notre profession tiendra désormais cette plaquette en permanence à portée de regard, et aura bien entendu à cœur de la divulguer largement.

——————————————————

PLAQUETTE, subst. fém.
A. Petite plaque. Elles (…) cachent leur figure sous une série de petites nattes en soie noire réunies et garnies de plaquettes d’argent (DU CAMP, Nil, 1854, p.42). La bonne avait mis le café à réchauffer sur la plaquette ajourée (ARAGON, Beaux quart., 1936, p.208).
Le Trésor de la langue française informatisé, consulté le 25 janvier 2012.

Guide en RDA : un métier d’avenir

Berlin (Allemagne). Station de métro Alexanderplatz

Lors de sa réunion du 16 novembre 2011, le Groupe stratégique sur l’application de RDA en France a placé les actions de formation, et notamment celles portant sur les pré-requis, au rang de priorité.

Ce qu’apprenant, le sous-groupe Formation du Groupe technique sur l’application de RDA en France (ça va, tu suis ?) a décidé de constituer pour début 2012 un groupe d’une vingtaine de formateurs (et -trices) ad hoc. Des gens bien.

Pour en être, il faut (le texte qui suit est repris du site RDA en France) : 

  • [avoir] déjà une expérience pédagogique et une pratique confirmée des catalogues, et si possible la maîtrise des pré-requis.
  • s’engage[r] à assurer des actions de formation aux pré-requis (FRBR, RDF et web sémantique, RDA), selon la demande des établissements ou des organismes de formation (CNFPT, CFCB…). A noter que le Groupe stratégique soutient cette initiative et pourra, si nécessaire, inciter les directeurs d’établissements à favoriser la disponibilité nécessaire des collègues engagés dans ce dispositif.

Il est également précisé qu’ « afin d’assurer un maillage national satisfaisant », les formateurs devraient provenir « des différentes régions ».

Le groupe ainsi constitué devrait être réuni pendant deux journées consécutives en mars ou avril à la BnF, pour « [fixer] les contenus et [élaborer] en commun des supports pédagogiques de référence. Avec l’objectif de déployer ces formations à partir du second semestre 2012. »

Pour faire acte de candidature, s’adresser à Dominique Paquet, responsable du sous-groupe Formation (dominique.paquet@u-paris10.fr) ou à Françoise Leresche, responsable du Groupe technique (francoise.leresche@bnf.fr).

Alexanderplatz / Franco Battiato, chant, paroles et musique. 1989. Extraits du film Der Himmel über Berlin, Wim Wenders, réalisateur (1987).

« Préparer l’avenir » : la formation à RDA aux États-Unis

Ceci est la reprise à l’identique du texte du billet Demain RDA ? Un dispositif de formation US en béton posté par Laurent Piquemal sur le blog ABES formations.

HEAJ 2010 : Workshop "Data Mining / Data visualisation" par Marc Wathieu 
HEAJ 2010 : Workshop « Data Mining / Data visualisation » par Marc Wathieu sur Flickr

La bibliothèque du Congrès propose, sur un nouveau site dédié à RDA, un ensemble de ressources pédagogiques (cours, exercices et webographie). Le sous-groupe “Formation” du comité technique “RDA en France” ayant également le projet de proposer des formations, afin de sensibiliser et préparer les bibliothécaires à ce changement important, j’ai voulu étudier de plus près ces ressources américaines (c’est pour cela que j’ai mis un peu de temps avant de publier ce post !).

D’abord, il faut saluer l’initiative. Plus on s’intéresse en amont à RDA, moins traumatisant sera le changement, et plus doux sera l’apprentissage.

Ensuite, il faut apprécier le pragmatisme de la diffusion : proposés en format .ppt (et non .ppts), les diaporamas s’ouvrent directement en mode “commentaire”, ce qui les rend directement utilisable dans le cadre d’une formation de formateurs : on dispose du support, mais aussi du discours associé à chaque slide.

Enfin, il faut souligner l’approche très pédagogique de l’entreprise :

  • le plan du cours est constamment rappelé : on sait précisement où on se situe, et les séquences s’enchaînent naturellement ;
  • des slides de “conclusion” et de “révision” viennent clore chaque séquence, pour s’assurer de la bonne compréhension ;
  • de nombreux schémas illustrent les propos ;
  • des formules chocs viennent ponctuer le discours (“take what you see and accept what you get”) ;
  • l’accent est mis sur le vocabulaire : s’approprier RDA, c’est surtout s’approprier un nouveau langage.

C’est clair, ce programme de formation privilégie le côté pratique : il s’agit d’etre prêt à temps, et de ne plus accumuler le retard dans la formation professionnelle : le module 1, “Things you should know but were afraid to ask” (“Ce que vous devriez savoir mais n’avez jamais osé demander“) a pour mérite de déculpabiliser, sur un ton léger, les collègues qui auraient trop tardé à se renseigner sur RDA.

Le module 6, Preparing for RDA” (“Se préparer à RDA“) insiste sur le fait que se former, c’est aussi discuter avec les collègues, échanger. Il est également indiqué qu’il ne faut pas se laisser impressionner par le RDA ToolKit, et sa forme indigeste !

Et le module 7, qui liste les 12 principes à garder toujours à l’esprit, se révèle être une aide efficace.

Bien sûr, il y a des aspects qui peuvent décevoir, notamment le recours aux mêmes exemples d’un cours à l’autre, et des travaux pratiques vraiment insuffisants. L’approche des entités FRBR, si elle reste juste, étonne car elle diffère sensiblement de la nôtre (les américains partent de l’item pour remonter jusqu’à l’oeuvre, là où nous privilégions le contraire). Mais l’ensemble constitue un excellent parcours de formation, idéal pour anticiper le changement.

[L. P.]