Archives du blog

L’été 11

Près de moi cette plage comble, cette révolution solaire dans le cercle du soleil.
Marguerite Duras (1914-1996). L’été 80 (1980).

Qu’est-ce qui se passe ?

On prépare l’avenir.

RDA en France (comité stratégique, groupe technique)

Comme on sait, le comité stratégique français sur RDA a estimé que les bibliothèques françaises ne pouvait pas appliquer RDA en l’état, mais qu’elles le feraient, un jour. Les bibliothèques nationales américaines sont arrivées à la même conclusion. Elles ont assorti leur décision de la liste assez précise des points à revoir, et d’un calendrier prévisionnel de révision, point par point : 18 mois tout compris. De sorte qu’au 1er janvier 2013, à condition que les révisions prescrites aient été menées à bien, RDA pourrait être applicable en Amérique.

Contrairement aux bibliothèques américaines, le comité français n’est pas entré dans le détail d’un calendrier, c’était pour lui une impossibilité vu qu’il doit tenir compte des faits et gestes des véritables protagonistes. La 2e réunion dudit comité est programmée pour le 16 novembre prochain (sainte Marguerite).

Le groupe technique « RDA en France » travaille dorénavant en sous-groupes, certains ayant déjà fonctionné pendant environ 2 mois :

  • Description des Manifestations (i.e. mise à jour des normes françaises de description, à partir de l’ISBD intégré et de RDA)
  • Formation
  • Modèle de données et évolution des SID (chargé notamment des réunions avec les éditeurs de systèmes)

d’autres commençant en septembre :

  • FRBRisation
  • Notices d’autorité pour les Collectivés et les Lieux
  • Notices d’autorité pour les Œuvres
  • Notices d’autorité pour les Personnes et les Familles

Le sous-groupe FRBRisation est chargé de définir les contours des entités FRBR du groupe 1, pour l’usage français. C’est un point important, car la BnF et l’ABES doivent dès que possible expérimenter la FRBRisation de leurs catalogues respectifs, selon le scénario 1 d’implémentation de RDA / FRBR.

(Soit dit en passant ces groupes de travail sont ouverts : à bon entendeur…)

Voir : Groupe technique sur l’adoption de RDA en France

Comité français UNIMARC

Le plan de travail est établi. Il consiste essentiellement à passer les données codées aux cribles des FRBR et de RDA : une tâche périlleuse, acrobatique et forcément angoissante. Forcément. Le CfU espére pouvoir présenter ses propositions à la prochaine réunion régulière du PUC (Permanent UNIMARC Committee), en mars 2012.

UNIMARC sera alors le plus beau format du monde. Une merveille. Lorsqu’il mourra, ce sera dans la gloire de sa dernière splendeur.

Bologne (Italie), juillet 2011. Vitrine d'une librairie Des livres pour l’été.

À l’étranger

On suivra attentivement les annonces, les communications, les débats qui se produiront dans le cadre du prochain congrès de l’IFLA — à Puerto Rico, au bord de l’eau.

Et bon été !

La France et RDA

L’opportunité d’appliquer RDA en France, et de retenir ce code comme standard national, est évaluée dans le cadre de la CG46 (Commission générale Information et documentation).

Un groupe technique, animé par Françoise Leresche (BnF), instruit le dossier. Il travaille depuis septembre 2010 dans les directions suivantes :

  • analyser les règles avec précision
  • proposer éventuellement un schéma d’implémentation de RDA à adopter en France
  • évaluer les impacts sur les SIGB et les catalogues existants
  • évaluer les impacts sur les échanges et la récupération de notices
  • évaluer les besoins en formation
  • évaluer les coûts

Le premier point du programme a été épuisé, et a fourni la matière d’un premier rapport d’étape remis au comité stratégique (décisionnel) présidé par Raymond Bérard (ABES), qui s’est réuni à Paris le 25 mars dernier. Compte tenu des quelques réserves formulées par le groupe technique (voir Présentation RDA aux Journées ABES 2011, diapos 30 à 32), 5 options étaient proposées. L’image ci-dessous les récapitule et illustre la feuille de route retenue par le comité stratégique :

Diapositive 40 : l'option retenue (extrait de la présentation "La longue route vers RDA" aux Journées ABES 2011) 
Diapositive 40 : l’option retenue (extrait de la présentation La longue route vers RDA aux Journées ABES 2011).)

C’est à dire : préparer une future adoption de RDA (jugé non applicable en l’état), en recherchant si possible une convergence européenne.

Plus de détails dans de prochains billets !